Accueil > Actualités > Compte rendu du voyage en Espagne

Compte rendu du voyage en Espagne

jeudi 22 juin 2017, par Guillaume.

Les élèves de 1ere LCQ ont fait un séjour en Espagne, en voici un compte rendu

Compte-rendu rédigé par les élèves Camille Moreau et Léa Couvidat.

Lundi 8 mai

Départ de La Faye à 8h30 et arrivé à Perpignan à 16h. Visite de Perpignan puis installation au lycée de Théza.

Mardi 9 mai

Nous avons visité la cave de Banyuls l’étoile, qui a été fondée en 1921. Nous avons pu apprendre des informations sur la cave et son historique. Nous avons pu apprendre que la cave possédait tous les millésimes depuis 1945.
Nous avons pu aussi apprendre comment réaliser un vin : « avec un jus de raisin, nous ensemençons des levures, qui ont pour but de dégrader le sucre et produire de l’alcool. »
Afin d’obtenir un vin sec, il faut laisser la levure dégrader tout le sucre du jus de raisin.
Pour l’obtention d’un vin doux, au contraire il faut stopper la fermentation avec de l’alcool à 96°C.
Nous avons aussi pu apprendre les appellations des vins. L’appellation Collioure signifie que c’est un vin sec, quant à l’appellation Banyuls, cela signifie que c’est un vin doux naturel.
Le directeur de la cave, nous a montrer les types de fermentation du vin, puis nous avons pu réaliser une dégustation de deux vins blancs.

Après cette visite, nous avons été visiter les anchois de la maison Desclaux à Collioure, nous avons regardé un petit film, nous avons vu l’histoire de Collioure avec la place importante que les anchois occupaient dans cette ville à partir de l’antiquité. Il ne reste plus que 2 usines d’anchois à Collioure, qui en était rempli dans le passé. La maison Desclaux est une entreprise familiale, qui a ouvert ses portes en 1903, l’usine possède un laboratoire d’analyse, une responsable qualité, ils appliquent les principes de l’ HACCP [1].
La responsable qualité vérifie toujours que la chaîne du froid est toujours respectée, la marche en avant , que la traçabilité est toujours effectuée et surtout l’hygiène des locaux et du personnel.
Nous avons pu aussi voir le travail des personnes de l’usine, comment ils réalisaient les filets,la mise en bocaux.
Nous avons pu discuter avec une femme qui travaille habituellement à l’usine, mais quand la saison de l’été arrive, elle travaille dans le magasin afin de montrer aux touristes comment elle réalise les filets. Cette dame réalise 15kg de filets par jours.

L’après midi, nous sommes rester à Collioure, nous nous sommes balader et nous avons fait un tour de bateau, lors de la croisière, un marin donnait à manger aux poissons afin qu’ils remontent à la surface, ces poissons n’ont pas le droit d’être pêchés.

Suite a cette superbe croisière, nous sommes allés à Perpignan afin de faire la visite de la chocolaterie Cémoi, nous avons regardé un petit film pour en apprendre un peu plus. Le siège de Cémoi est à Perpignan, la première chocolaterie à été construite en 1814, dans cette ville afin d’être plus près des matières premières (Espagne). Les chocolatiers Cémoi, sont les seuls à se déplacer voir les fèves de cacao : Côte d’ivoire, Equateur.
Les chocolateries Cémoi font attention au développement durable, le groupement planteur/coopérative a la certification Air Forest (protection de l’environnement). Le Cacao subit une fermentation de 6 jours sous différentes étapes, puis il est exporté dans les usines en France. Cémoi exporte son chocolat aussi vers les Etats-Unis (BLOMMER), une nouvelle collaboration entre coopérateur et planteur.
Cela fait plus de 10 ans que Cémoi est implanté en Côte d’ivoire.
Nous pouvons apprendre aussi que les nounours à la guimauve, que nous mangeons tous, proviennent à l’origine des chocolatiers Cémoi.
Deux millions de nounours par jours sont produits dans les chocolateries Cémoi.
Nous avons vu comment étaient fabriqués les nounours, suite à cette vidéo nous avons eu une dégustation, puis nous avons réalisé quelques achats en chocolat. Puis il fût l’heure de retourner au lycée de Théza.

Mercredi 10 Mai

Nous sommes parti vers l’Espagne, direction Barcelone, ce fut une belle journée, nous avons été à la Rambla, nous avons visité un petit peu la ville, le marché gorgé de fruits et légumes frais, des couleurs magnifiques, des épices.
Barcelone est une grande ville, avec pleins de petits coins à visiter.

Le soir, nous sommes partis à la Jonquera pour y prendre le repas. Nous avons été dans un centre commercial où nous avons mangé dans un restaurant espagnol, très très bon.
Puis nous sommes repartis vers le lycée.

Jeudi 11 mai

Le matin, nous sommes allés à Figueres pour faire la visite du musée Dali. Cela était très intéressant, nous avons vu des œuvres complètement différentes selon les salles d’expositions. De nombreux tableaux sont dédiés à sa femme Gala. Certaines œuvres paraissaient tellement réelles que l’ont aurait dit avoir des photos en face de nous. C’était vraiment chouette.

Ensuite, le temps n’était pas avec nous, nous sommes parti à Cadaquès, une belle ville de pêcheurs, nous nous serions cru en Grèce avec toutes ces belles maisons blanches. Nous avons pique-niqué là bas et nous avons fait une petite balade, nous nous sommes arrêtés sur une petite plage, certains d’entre nous ont trempé leurs pieds, tout le monde avait un grand sourire, c’était un ville magnifique. Ensuite, nous avons été boire un verre tous ensemble avec les professeurs. C’était super sympathique. Enfin, nous sommes rentré au lycée.

Vendredi 12 mai

A notre grand désespoir c’était notre départ, mais avant de retourner à Saint Yrieix, nous nous sommes arrêtés à Carcassonne, nous avons fait la chasse au trésor à l’intérieur de la ville médiévale, c’était super bien, tout le monde se prenait au jeu, nous avons tous participé et nous nous sommes donnés à fond. Après la dernière photo de groupe nous voilà sur le départ, malheureusement. Nous avons passé une superbe semaine, on ne pourra jamais remercier les professeurs comme elles le méritent pour ce super séjour.

Notes

[1Hazard Analysis Critical Control Point

Portfolio

Site réalisé avec SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0